Accueil » Troisième Trimestre De Grossesse

Troisième Trimestre De Grossesse

Le jour de la naissance de votre bébé est très proche. Le troisième trimestre commence maintenant. Quelles sont les attentes pour cette nouvelle période? Quels sont les derniers changements que vivent les femmes? Qu’en est-il de la grossesse à ce stade? Restez dans cet endroit et découvrez les réponses que vous cherchez. Il est temps de savoir quelle est la troisième trimestre de grossesse!

Qu’arrive-t-il au fœtus et à la mère pendant le troisième trimestre de la grossesse?

Pour ce troisième trimestre, la taille du ventre devrait rester constante. Soudain, il peut pousser un peu plus, mais ce n’est pas la chose la plus courante. C’est parce que le foetus a poussé tout ce qui devait grandir et est maintenant fini de se développer. Au moins pour la plupart!

Le début du dernier trimestre indique l’apparition de nouveaux symptômes et d’inconfort pour la femme enceinte. Ceci est motivé par les touches finales dont votre corps a besoin pour accoucher correctement. Ces inconforts et symptômes du troisième trimestre de la grossesse incluent:

  • Douleurs sévères au dos et aux hanches causées par le poids excessif du bébé.
  • Rétention de liquide.
  • Brûlures dans l’estomac.
  • Besoin impérieux d’uriner.
  • Des contractions de plus en plus constantes.
  • Insomnie et inconfort au sommeil.
  • Légère ségrégation du lait maternel.
  • Sensation de mauvaise maîtrise fœtale. Il bouge trop!

Tout cela est normal au troisième trimestre et il est donc recommandé de réduire radicalement le travail physique. C’est assez avec cette guerre interne pour forcer le corps beaucoup plus fort!

Au cours de ce trimestre, le foetus commence déjà à se préparer à partir. Il acquiert sa position de départ respective et par conséquent, votre ventre peut descendre en position. La dernière ligne droite est là!

Mois correspondant au troisième trimestre

Risques pendant le troisième trimestre de la grossesse

Comme c’est la dernière étape du processus de gestation, il est normal qu’elle puisse souffrir de différentes complications. À cela s’ajoutent les différents facteurs de risque qui peuvent apparaître à ce moment-ci. Lisez cette liste pour en savoir plus.

Les complications et les risques au cours du troisième trimestre de la grossesse sont les suivants:

  • Accouchement prématuré. Ceci à son tour peut être causé par n’importe quels problèmes internes de la mère. Son symptôme le plus courant est la présence de contractions continues avant le jour prévu de l’accouchement. Peut survenir au cours du 7e ou 8e mois de grossesse!
  • Décrochage placentaire. Au cours de ces mois, le placenta peut être sorti et ne fonctionne pas aussi bien qu’il le devrait. Cela peut être fatal parce que le bébé n’aura plus les nutriments dont il a besoin!
  • Mauvais positionnement du bébé. Une complication assez courante qui se traduit par la difficulté d’accoucher. Le foetus pourrait même mourir d’être égaré!
  • Stress pour le foetus, non fondé par la mère. Cette complication est assez fréquente et est due aux mauvaises positions que la mère peut prendre. Par exemple, être sur le dos pendant longtemps. Cela affecte grandement le fœtus!

Vous pouvez encore être en danger à ce stade avancé de la grossesse. Il n’ y a donc rien de plus judicieux que de prêter deux fois plus d’attention à ces derniers mois. Ceci permet d’éviter toute irrégularité!

Conseils pour ce troisième trimestre de grossesse

Enfin, il n’ y a rien de plus à ajouter à ce sujet que de recommander deux ou trois choses. Suivez-les attentivement et prenez bien soin de vous, avant, pendant et après la grossesse. C’est à vous seul d’être en bonne santé! Ces conseils pour ce troisième trimestre sont:

  • Essayez toujours de suivre le régime alimentaire équilibré que vous essayez de maintenir. Rappelez-vous qu’en ce moment, votre corps est beaucoup plus sensible que la normale et qu’il peut vous affecter.
  • Essayez de ne pas avoir de rapports sexuels au troisième trimestre de la grossesse. Bien que ce problème n’est généralement pas influencé par quoi que ce soit, il est probable qu’un mauvais mouvement ne vous aidera pas. Essayez d’être le plus calme possible!
  • Exercer un peu plus d’exercice du projet de loi, d’une manière peu exigeante est clair.
  • Cela peut faciliter et accélérer la livraison.
  • Évitez l’automédication à tout prix. Il y a des drogues nocives pour le foetus! Ne consommez que ce que votre obstétricien ou gynécologue vous recommande.

Ce processus est sur le point de s’achever et il n’ y a rien d’autre à ajouter que d’être heureux. Tu vas devenir maman!

Deja un comentario

Haz click para escribir un comentario