Fausse Couche

Un risque latent chez toute femme enceinte est celui lié à une fausse couche. Quelle est la fréquence de ces avortements? Existe-t-il des moyens de réduire ou d’éliminer ce risque pendant la grossesse?

Comment savoir quand on fait une fausse couche? Ne vous inquiétez pas, ici et maintenant vous verrez toutes les informations relatives au sujet. De cette façon, vous saurez la meilleure façon d’éviter ce poids lourd d’une grossesse. Il sait tout sur la spontanéité dans l’avortement!

L’avortement est la perte totale d’un bébé alors qu’il n’ a pas encore quitté l’utérus. Il y a à la fois les avortements assistés et les avortements inconscients, bien qu’aujourd’hui nous allons parler de ce dernier cas en particulier. N’attendez plus et découvrez ce que c’est!

Causes de fausse couche

Les fausses couches surviennent habituellement au cours des 20 premières semaines de grossesse. En fait, l’avortement entre ces semaines est si fréquent qu’il est considéré comme une période critique dans toute grossesse.

fausse couche

En ce qui concerne les causes de cet événement horrible, il convient de mentionner qu’elles sont très variées. Parmi les plus courants, on retrouve les suivants:

  • Consommation excessive de drogues et d’alcool par les femmes enceintes.
  • Exposition permanente à toutes sortes de toxines environnementales.
  • Problèmes hormonaux.
  • Infections de toutes sortes.
  • Surpoids.
  • Malformations ou problèmes physiques de toute sorte par la mère.
  • Réponse inadéquate du système immunitaire de la femme.
  • Usage du tabac.
  • Maladies systémiques dans le corps de la mère.

La liste peut être beaucoup plus longue, bien que ces causes illustrent très bien la variété des raisons qui existent. Presque tout ce que vous faites mal avec votre corps peut causer une fausse couche.

En plus de ce qui précède, il y a une série de symptômes caractéristiques de la fausse couche. Leur présence n’est que la preuve de l’inévitable. Vous avez avorté spontanément! De tels symptômes le sont:

  • Hémorragie vaginale grave: Ce symptôme est généralement le principal lorsqu’on parle d’avortement et il doit se produire trop souvent. Considérons qu’une femme sur quatre a de petits saignements vaginaux sans représenter qu’elle avorte.
  • Douleurs abdominales sévères: Ceci devrait commencer juste après un saignement léger pour être considéré comme un symptôme. La douleur doit être ressentie dans le bas du dos, comme si elle comprimait votre bassin.

Si vous avez ces deux symptômes en même temps, il est préférable de consulter un spécialiste. Vous avez peut-être déjà avorté votre bébé!

Facteurs de risque de fausse couche

Les causes susmentionnées peuvent être aggravées par un certain nombre de facteurs de risque assez urgents. Ils disent qu’une grossesse est en effet une grossesse extrêmement délicate. Voici ces facteurs:

  • L’âge. Les chances qu’une femme enceinte ait des fausses couches augmentent si elle n’ a pas l’âge requis pour procréer. Cet âge doit se situer entre 20 et 40 ans en moyenne. Si c’est avant ou après cette période, vous êtes plus enclin aux fausses couches!
  • Affections chroniques. Le diabète mal contrôlé et la coagulation sanguine sont quelques-unes de ces conditions qui sont énumérés.
  • Problèmes divers dans l’utérus. Ce facteur de risque est le plus nocif et le plus susceptible d’interrompre la grossesse. Vérifiez si tout va bien avec votre corps avant de tomber enceinte.
  • Oui, il y a plusieurs substances qui peuvent causer des fausses couches. Pour cette raison, il est toujours conseillé de consulter un médecin afin qu’il vous dise comment prendre les médicaments.
  • Facteurs liés aux parents. La partie mâle du couple a également une forte influence sur les fausses couches. Il a peut-être une déficience génétique qui empêche le bébé de s’épanouir!

Que faire en cas de suspicion d’avortement?

Si vous soupçonnez une fausse couche, la première chose à faire est de contacter votre médecin. Il vous dira si vous souffrez vraiment ou si vous avez une fausse couche. Comment fait-il ça? Simple, avec une échographie simple montrant l’état du fœtus et de l’utérus. Si tout semble normal, le médecin vous demandera probablement de faire les mêmes tests 7 jours plus tard. Peut-être que ce n’est pas seulement un avortement, mais pire!

Types de fausse couche

Avec tout ce qui précède, est-il possible qu’il y ait différents types de fausses couches? Malheureusement, la réponse à cette question est un oui catégorique. Il existe différents types d’avortements naturels, chacun avec ses caractéristiques uniques et représentatives. Rencontrez-les tout de suite:

  • Avortements précoces. Premier type d’avortement mentionné et pratiqué au cours du premier trimestre de grossesse. Ces avortements ont la particularité de se produire avant même que la mère elle-même ne sache qu’elle était enceinte.
  • Avortements tardifs. Ce sont des avortements qui ont lieu entre la douzième et la vingtième semaine. Ce type d’avortement nécessite habituellement des soins médicaux, car il peut entraîner des symptômes défavorables pour la mère. C’est le type d’avortement le plus courant!
  • Des fausses couches complètes. Type avant-dernier type d’avortement qui existe, qui se caractérise par l’expulsion spontanée du contenu utérin.
  • Avortements retardés. C’est le genre d’avortement qu’aucune femme ne devrait avoir. Cela se produit lorsque, après la mort du fœtus, il n’ y a pas d’expulsion automatique. Pour cette raison, les experts devraient être appelés à enlever les restes de ce foetus qui se trouve en vous.

Que se passe-t-il après une fausse couche?

Ce genre de problème de grossesse peut vraiment décourager n’importe quelle femme qui veut tomber enceinte. Cependant, il convient de noter que dans la plupart des cas, les femmes qui ont fait des fausses couches peuvent procréer. Je veux dire, si c’est possible d’avoir ce bébé que tu veux tant.

Si oui, que se passe-t-il après une fausse couche? Simplement et simplement vient le rétablissement physique et émotionnel de la mère. Une période de temps assez précaire est prévue et tous les tests possibles sont effectués pour atténuer ce risque gestationnel. C’est tout ce qu’il y a à dire!

N’oubliez pas de toujours garder votre corps en ordre et ne le laissez pas vous jouer des tours. C’est à vous de décider!

Deja un comentario

Haz click para escribir un comentario

Saludalmaximo te informa que los datos de carácter personal que proporciones rellenando el presente formulario serán tratados por uno de los administradores responsables de esta web.

La Finalidad de la recogida y tratamiento de los datos personales que se solicitan es para gestionar los comentarios que realizas en este blog.

Legitimación: Consentimiento del interesado.

Como usuario e interesado te informamos que los datos que nos facilitas estarán ubicados en los servidores de Raiola (proveedor de hosting de Saludalmaximo) dentro de la UE. Ver política de privacidad de Raiola: https://raiolanetworks.es/wp-content/uploads/Politicadeprivacidad.pdf.

El hecho de que no introduzcas los datos de carácter personal que aparecen en el formulario como obligatorios podrá tener como consecuencia que no se atienda tu solicitud.

Podrás ejercer tus derechos de acceso, rectificación, limitación y eliminación de todos los datos.